Audipresse
Audipresse
Perspectives
    Les Premium : Qui sont ils ? Comment lisent ils ?
    De façon générale, la population Premium présente des caractéristiques socio démographiques assez particulières. Les Premium sont urbains et plus particulièrement parisiens (30% vs 16% pour l’ensemble 18+ population française). Toutefois, la répartition des Premium sur les autres tranches d’habitat est homogène avec celle de la population générale.

    La deuxième caractéristique importante des Premium est leur âge : les Premium sont concentrés sur la tranche 35-50 ans. Cela signifie moins de jeunes et de plus de 50 ans que dans le reste de la population française. Ce constat est vrai tant sur Premium Activ que sur Premium Easy.

    Enfin, on pourra remarquer chez les Premium leur niveau d'éducation : 80% ont suivi des études supérieures contre 35% sur le total France.

     

    Premium Activ :au-delà des caractéristiques communes à tous les Premium, les cadres, dirigeants et autres professions libérales  sont avant tout majoritairement des hommes (70% des Premium Activ).  Parmi eux, les « riches » sont 40%.

    Premium Easy : Si la répartition hommes / femmes est naturellement équilibrée, on retrouve comme sur Premium Activ plus de 35-50 ans au détriment des tranches d'age inférieures et supérieures (qui a dit que les plus riches étaient plus vieux ?).  Parmi eux, on trouve 32% de cadres, mais aussi des professions intermédiaires et des inactifs, même si cette dernière catégorie y est moins représentée que dans la population française.

    Premium Activ'Easy : cadres et riches à la fois, ils présentent des caractéristiques qui semblent exacerber celles des Premium Activ : encore plus masculins (73%), plus concentrés sur la tranche 35-50 ans (46%), plus instruits (89%) ils sont aussi plus parisiens (37%) que ces derniers.

    Les Premium : de gros lecteurs de presse

    Lecteurs d'au moins un des 90 titres qui leurs sont proposés dans l'étude à 94%, les Premium sont sans conteste de gros lecteurs ; 58% d'entre eux lisent au moins un quotidien, alors qu'ils sont 89% à lire au moins un des magazines de l'étude.  

    Ils lisent en moyenne 6.2 titres différents, dont 5 magazines parmi les 76 publiés dans l'étude. A titre de comparaison, l'ensemble des français lisent en moyenne 7,1 magazines parmi les 173 étudiés dans l'enquête AEPM.


    Laisser un commentaire